Guide pour les différents réglages d’une cigarette électronique

Si vous faites partie de ceux qui aiment la vape, vous devez savoir que les e-cigarettes ne sont pas si différentes sur le plan du réglage et de fonctionnement. Dans le réglage d’une cigarette électronique, il est possible de modifier le mode de fonctionnement, la valeur de la puissance de la batterie, ainsi que la dose de vapeur émit à chaque bouffée. Avec ces réglages, vous pouvez avoir une vapoteuse très performante et qui aura une longévité considérable. Ces réglages ne concernent pas uniquement les modes de fonctionnements, mais aussi le réglage de problèmes entravant le bon fonctionnement de la cigarette. Tout ce qui concerne ces réglages se trouve dans ce guide.

Quelles sont les cigarettes électroniques avec réglage ?

Il existe deux types d’e-cigarettes que vous devez sûrement connaître : le mod mécanique et le pod ou mod électronique. Parmi ces types, celui qui est doté de réglage est le pod. Comment ce réglage est-il possible ? Une petite puce ou chipset est installé dans toutes les cigarettes électroniques. C’est pourquoi il est possible de définir comment la vap va fonctionner. La sécurité de votre e-cigarette peut aussi être assurée grâce à certaines options de la puce. Vous pouvez en même temps faire des mises à jour des nouvelles modes de fonctionnements. Ce genre de vapoteuse est équipé d’un écran et des boutons pour l’ajustement de la puissance de la cigarette.

Par contre, il existe quand même des pods qui ne peuvent pas être réglés. Ils sont surtout destinés aux débutants. Et en ce qui concerne les mods mécaniques, le seul réglage possible se concentre sur l’amortisseur de votre cigarette électronique.

Les réglages de la puissance de l’e-cigarette

Il existe plusieurs modes de puissance dans les cigarettes électroniques, comme : VV, VW, TC, TCR, Bypass, Curve et Preheat.

– VV ou Voltage Variable : c’est le premier mode des toutes premières cigarettes électroniques créées. Il ajuste la tension, et il est le plus utilisé par les débutants.

– VW ou Variable Wattage : pour vapoter, ce mode s’utilise très souvent, puisqu’il est facile à régler. Dans certains modèles, ce réglage se fait automatiquement, ce qui vous facilite la tâche.

– Le réglage de la température de fait par les modes TC et TCR. Ceux-ci sont complémentaires, car TC permet de stabiliser la température et TCR se charge de l’enregistrement.

– Le mode bypass permet une fonction similaire à celle des modes mécaniques, ce qui assure une autonomie plus longue de votre vapoteuse.

– Le mode curve est une manière de donner la possibilité au vapoteur de faire des réglages comme il lui plaît. Mais ce mode n’est pas très utilisé.

– Par contre, le mode preheat offre la possibilité d’une manipulation automatique.

Ces modes sont tous pratiques pour tous les utilisateurs d’e-cigarette : les débutants et les habitués.

Les e-liquides et le réglage des accessoires

Sur ce plan, il n’est pas trop question de réglage de mode de fonctionnement, mais plutôt d’entretien. Un des plus gros problèmes nécessitant un entretien est l’eliquide qui remonte de votre cigarette électronique. C’est une fuite de liquide que rend le vapotage désagréable. Pour éviter que cela se produise, ou pour régler le problème, vous devez nettoyer régulièrement le réservoir, ainsi que la cheminée. Et quand il y a du e-liquide dans le clearomiseur, ne l’aspirez pas. Au contraire, vous devez souffler dedans et le liquide sortira depuis l’airflow. Si cela échoue, passez au démontage pour faire un nettoyage complet. Si après avoir essayé toutes ces astuces, votre problème persiste, pensez à changer la résistance de votre vapoteuse par une autre qui aura une puissance plus faible. Cela empêchera la vapeur qui reste dans la cheminée de s’accumuler dans la résistance.

Pourquoi les fumeurs passent-ils à la cigarette électronique ?
La Puff : une cigarette électronique conçue pour un usage occasionnel