A qui s’adresse le vapotage ?

La vapoteuse est un dispositif qui est relativement récent. Par rapport aux traitements de substitution nicotinique, elle existe depuis environ une dizaine d’années. Vous avez donc un peu de recul sur ce dispositif. Néanmoins aujourd’hui, il y a un certain nombres d’études cliniques qui montrent que la cigarette électronique peut devenir une aide précieuse permettant d’arrêter de fumer

Le vapotage : c’est quoi ?

Généralement, le vapotage, c’est l’action de vapoter. Or, la cigarette électronique est aussi appelée vapoteuse et c’est un appareil électronique générant un aérosol simulé qui est destiné à être absorbé. Elle permet de faire du vapotage. Elle est équipée d’une batterie, d’une cartouche de liquide et d’un élément chauffant qui transforme le liquide en vapeur. En raison du fait qu’elle ne provoque pas de combustion, elle ne produit pas les produits néfastes de la cigarette classique comme le goudron et le monoxyde de carbone. Elle est donc considérée comme étant moins nocive et inoffensive. Toutefois, les gens ont tendance à mettre dans la vapoteuse un liquide d’e-cigarette qui n’est pas autorisé. Il s’agit de l’huile.

Fumer et vapoter : quelle est la différence ?

Certainement, le meilleur moyen de rester en bonne santé c’est de respirer l’air pur et propre dont le poumon a besoin. Pour ceux qui sentent le besoin de fumer, il est préférable de le faire avec une vapoteuse qu’avec une cigarette classique. La cigarette conventionnelle est tellement toxique. De plus, l’inconvénient de la cigarette, c’est que par sa combustion, elle peut créer des produits toxiques qui sont responsables de plusieurs maladies. À part les maladies, la fumée de la cigarette pollue l’air. Or, le vapotage ne provoque aucune maladie. En plus, il est le produit par excellence dans la lutte contre le tabac. Le fait de vapoter réduit les gaz nocifs dans l’air. Cela veut dire que la vapoteuse possède un filtre qui permet d’éviter l’émission de fumées toxiques.

Pour quels genres de personnes le vapotage s’adresse-t-il ?

En général, vapoter est moins dangereux que de fumer. De plus, le vapotage est fait pour les personnes qui ne veulent plus fumer de la cigarette. C’est une sorte de méthode de désintoxication pour les fumeurs de cigarettes. Puis, il est mieux plus adapté aux gens qui veulent fumer mais qui ont peur des dangers de la cigarette. D’un autre côté, il est également bon pour ceux qui ont des maladies respiratoires parce que le fumée issues de l’appareil ne peut pas nuire à la santé.

Comment calculer ce que me coûtera ma vapoteuse à l’année ?
Les cigarettes électroniques sur internet sont-elles moins chères ?